KikouBlog de Benman - Variétés
Benman

Sa fiche

Dans la catégorie Variétés

Revolution

Par Benman - 17-10-2016 22:27:12 - 4 commentaires

En allumant mon ordinateur aujourd'hui, je kikoure, par habitude, et que vois-je?

Alors tout ceci me fait penser que dans les vieux souvenirs, on trouve ça!

 

 

Voir les 4 commentaires

VERS LA ROCHELLE, MAIS SANS OEUFS

Par Benman - 20-11-2013 11:41:35 - 16 commentaires

Une nouvelle mode apparaît sur les kikoublogs: la mise en perspective d'un blog à l'autre.

Comme je me dois d'être à la pointe de la nouveauté en matière de bêtises à raconter, je me permets un petit clin d'oeil aux deux rois du teasing , j'ai nommés Le lutin et son François.

Ces deux-là se sont tiré la bourre toute l'année à coup de secondes au temps des semis, puis de minutes le temps venu de se mettre sur son 42... et ils vont maintenant espérer faire des bubulles en suivant de près les progrès de la gent féminine, qui, à défaut d'être à leurs pieds, essaye de leur coller aux basques.

Cela fait quelques jours que le Lutin nous assome avec son coaching, même que bientôt la modération risque de s'intéresser à lui, et va lui ordonner de publier dans le forum des professionnels. Aroche, sors de ce corps.

Bing, réponse du farfadet au lutin, François décide de répliquer en assumant son statut de cire. Triste sire que ce François qui espère, étoupé de cire, se couper de son avec ses boules, dont seules le nom nous rappellent qui est-ce.

Je réplique donc à mon tour. Il n'y a pas de raison de laisser ces deux-là envahir La Rochelle tous seuls sans rien dire.
Moi aussi, j'irai à La Rochelle ce week-end tâter le bitume.

François, Thierry, je suis arrivé avant vous à La Rochelle

 

Mais vers chez moi, la Rochelle est rurale, et la roche, elle, est rugueuse. Les vieux porcs sont au bord de la route et grouinkent à votre passage. Le château est modeste, mais assume sa tour éclairée à la lanterne Petzl.

Oui, des crédits ont été débloqués pour repeindre le portail. Ami visiteur, tu ne rêves pas, tu es bien au château de La Rochelle!

 

Bref, j'ai enfin trouvé la route vers la Rochelle. Elle passe par la Haute-Saône!

Ah, ces délicates petites lanières de boue au milieu du chemin,  et ces traits noirs et gris montrant que même les tracteurs ont leur place dans ce monde bucolique... Nous sommes bien en Haute-saône!

 

Allez, je vous invite à découvrir le site internet de cette magnifique commune de La Rochelle en Haute-Saône.

quelque extraits:

"La Rochelle est un petit village à proximité de la RN19, peuplé de Rochellois."

J'ai cliqué sur "travaux réalisés", il me répond: "en construction"! j'adore!

 

Bon, quand même, ce site internet est une référence internationale, voilà ce qu'on peut lire sur le ouaib:

"Au 21e siècle, le désenclavement d’un très petit village de Haute-Saône passe par l’ouverture d’un site municipal, vitrine ouverte à tous sur les actions de la commune. (...)Aujourd’hui, après un an de mise en service, pas moins de (très précisément) 258 visiteurs ont consulté le site municipal de La Rochelle en Haute-Saône. Et ce, depuis l’Europe entière : de Suisse, d’Allemagne, de Belgique, des Pays-Bas et d’Italie, sans oublier la France (28 % d’entre eux sont des visiteurs assidus). "

 

Amis kikoureurs du monde entier, ne jouez pas petit mollet comme François ou le Lutin kikourent derrière les filles à la Rochelle... voyez grand, changez de braquet :

allez faire exploser le serveur du site internet de cette belle commune de la Rochelle où, en soutien à nos deux pieds nickelés, j'irai (peut-être) courir ce week-end!

Voir les 16 commentaires

Le miroir de ma jeunesse

Par Benman - 04-05-2013 10:38:27 - 6 commentaires

La rivalité Mc Enroe - Lendl dans les années 80 fait partie des classiques du tennis mondial.

30 affrontements de mars 80 à février 89, 15 partout.  

Et surtout, une opposition de styles:

Lendl: le robot qui renvoie tout, le cyborg qui n'a pas de sentiment.


Mc Enroe: le génial raleur au talent fougueux et au verbe haut.

 

Voici quelques morceaux choisis en video:

 Mais pourquoi je vous raconte ça au fait?

Ah, oui, j'ai souvent refait dans ma tête la finale de Roland Garros 1984, mais à l'envers.

Nous sommes le 10 juin 1984 : McEnroe mène 2 sets à 0 : 6-2 / 6-3 et se promène sur la terre battue de la Porte d'Auteuil. Il est en état de grâce et ne touche pratiquement plus la terre battue tant il survole les débats.

Le public commence à gronder de plaisir: son favori va enfin gagner à Roland. Le bad boy va endosser le fade tchèque en blanc.



Sauf que Lendl ce jour là, va effectuer une des plus extraordinaires remontées au cours d'une finale de Grand Chelem.

Au prix de points où il ne lache rien, il revient à 2 sets partout. Dans un dernier opus où chaque joueur est en permanence au bord du KO, il finira par dévorer le BigMac 7/5 au 5ème set après 4h38 d'un combat magistral, ponctué de coups gagnants de bucheron pour l'un, et de coup de pattes de chat sauvage pour l'autre.


 
  

J'ai rêvé que c'était l'inverse en fait. McEnroe était ce héros magnifique, qui tel Rocky ne meurt jamais, et finit par l'emporter. 

 

Je veux donc renverser le cours de l'histoire et renvoyer à Lendl le miroir de son exploit. 

En ce 1er mai, mes revendications d'enfance ont enfin été entendues.

J'en perds mon latin par poutratis:

"et certatim in luce Benman Fulgurex, et lux perpetua luceat eis. Tandem poutrando Benman Fulgurex"

Cela s'est passé au trail du Tacot en 2013.

C'est cette histoire que je vous raconte maintenant:


Le récit est ici : Trail du Tacot 26 km

 

 

 

 Au commentaire, John McEnroe, redevenu (presque) un gentleman (vous trouvez pas qu'il ressemble à JPP?)

Voir les 6 commentaires

Warm-up

Par Benman - 05-03-2013 01:42:39 - 3 commentaires

Dis, pourquoi tu blog sans arrêt comme ça?

Un blog, c'est comme Narcisse ou pays des Merveilles: c'est une part de moi, un peu tous les mois...

Pourquoi moi? mes émois? et moi et moi et moi...

Dans blog il y a dialogue. Il peut y avoir aussi idéologue ou emmerdologue... j'essaierai d'être décontractologue, ou ébahiologue.

En tous cas, ce warm-up est un tour de chauffe, bientôt, nous enlèverons le survêtement pour aller explorer les dessous de la course à pieds... 

 Je n'en dis guère plus pour aujourd'hui.

A bientôt, quand ce sera chaud!

  


Allez, quelques photos pour mettre en appétit






 

Voir les 3 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 106677 visites